ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Libye vont échanger des prisonniers

 
L’Algérie et la Libye ont signé un accord pour l’échange de prisonniers avant la fin du mois de ramadan.
jeudi 18 septembre 2008.

L'Algérie et la Libye coopèrent dans la justice. Le chargé des affaires Arabes, au secrétariat de la commission populaire générale Libyenne pour la liaison extérieure et la coopération internationale M. Mohamed Tahar Sialate a déclaré, hier, à Alger, qu’un accord a été trouvé entre l’Algérie et la Libye sur l’échange de prisonniers des deux pays avant la fin du mois de Ramadan. La déclaration de M. Sialate sur l’aboutissement des deux pays à un échange de prisonniers, au lendemain de la rencontre qu’il a eue avec Abdelkader Messahel, ministre délégué chargé des affaires Maghrébines et Africaines. Il a révélé que « la commission sur les affaires consulaires Algérienne a rendu visite aux prisonniers Algériens en Libye » car un accord a été trouvé sur « les mesures précises » pour régler cette question. Mais le responsable Libyen n’a pas fixé le nombre de prisonniers à libérer et à transférer en Algérie. Des sources indiquent que la libération touchera 52 prisonniers, leurs peines varient entre la condamnation à mort, la condamnation à perpétuité et l’amputation de la main, pour des chefs d’inculpations liés, généralement, au vol, au trafic de drogue et à la contrebande.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar