ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et le Soudan saisiront le Conseil de sécurité

 
L’Algérie et le Soudan prévoient de saisir le Conseil de sécurité de l’ONU pour geler la procédure engagée contre le président Omar El-Béchir.
vendredi 19 septembre 2008.

L'Algérie soutient le Soudan. L’Algérie et le Soudan envisagent de saisir le Conseil de sécurité de l’ONU en vue de geler la procédure engagée par la Cour pénale internationale (CPI) contre le président soudanais Omar El-Béchir, a annoncé le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci. Les consultations entre les deux pays, ouvertes "depuis plusieurs mois", vont vers deux directions, dont "la saisine du Conseil de sécurité en vertu de l’article 16 du statut de la Cour pénale international".

Medelci a expliqué en marge d’entretiens mardi soir entre des délégations de l’Algérie et du Soudan dont la partie soudanaise était conduite par Djallel Youcef El Dakkir, ministre de l’Industrie et émissaire spécial du président soudanais, que cet article "prévoit une procédure de gel d’une « initiative très malheureuse du CPI ». Ce sont selon le ministre de l’intérieur des conférences vont permettre à l’ensemble des parties concernées par le Darfour de trouver un terrain d’entente, consolider l’unité nationale soudanaise et sa réconciliation nationale", a déclaré M. Medelci. Il estime également que cette procédure de gel "doit nous permettre de prendre toutes les assurances pour que la justice soit rétablie à l’endroit du Soudan, de son peuple et son président".

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Echorouk