ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie veut séduire les Algériens de France

 
L’Algérie ambitionne de convaincre les Algériens installés en France et dans le reste du monde de participer au développement de leur pays d’origine.
dimanche 21 septembre 2008.

L'Algérie et les Algériens de France. Le ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, Djamel Ould-Abbès, a souligné la volonté politique de l’Etat à prendre en charge les Algériens vivant à l’étranger et les convaincre d’investir en Algérie. Il a rappelé, à cet effet, la mise en place d’un comité de réflexion visant l’élaboration d’un projet de programme d’action en direction de cette communauté nationale. « Ce programme sera soumis à la discussion et à l’enrichissement par les membres de cette communauté », a-t-il précisé. Ce plan pour la période 2008/2013 vise à cerner les points forts et les dysfonctionnements au niveau de la gestion de la situation de la communauté algérienne à l’étranger. Parmi ces actions, l’encouragement à travers des mesures concrètes de la pleine participation de la communauté, des compétences et des investisseurs au processus de développement national, ainsi qu’une meilleure information sur l’Algérie et ses potentialités économiques à mener en direction des cercles des décideurs dans les pays d’accueil de la communauté algérienne.

Au titre du travail d’information et de communication, la stratégie élaborée par le ministère prévoit la mise en plan d’un réseau de ressortissants algériens à l’étranger, l’organisation d’un forum national des compétences algériennes à l’étranger, la consolidation du mouvement associatif algérien dans les pays étrangers et l’élaboration de supports d’informations. Le consul général d’Algérie à Paris, M. Abderrahmane Meziane Chérif, a souligné, de son coté, que la communauté algérienne en France, estimée à plus de 4 millions de personnes, constitue « un véritable trésor pour l’Algérie avec laquelle elle conserve des liens affectifs intenses ». Le ministre s’est entretenu, par ailleurs, avec le recteur de la Grande mosquée de Paris, le Dr Dalil Boubekeur, avant de lui transmettre les vœux du Président Bouteflika à la communauté musulmane de France à l’occasion du mois de ramadan. Le ministre a également visité l’école internationale algérienne « Malek-Benabi » et rencontré le corps enseignant. Il s’est enfin rendu dans le quartier de Barbès où il a eu des discussions avec de jeunes Algériens.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant