ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie en guerre contre le terrorisme

 
L’Algérie a appelé la communauté internationale à unir ses efforts pour la mise en place d’une convention sur la lutte contre le terrorisme.
mardi 30 septembre 2008.

Le terrorisme endeuille l'Algérie. L’Algérie est toujours fidèle à ses positions sur les questions internationales, a indiqué avant-hier, devant l’Assemblée générale des Nations unies, Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères. S’agissant de la crise alimentaire et les conséquences dévastatrices des changements climatiques, Mourad Medelci, comme cité par l’APS, a regretté que se soient « les pays en développement qui en ont payé le prix fort en assistant impuissants face aux défis qui menacent leur stabilité politique et leur cohésion sociale ». Il a dans ce contexte souligné la nécessité pour les institutions financières et économiques internationales d’assumer convenablement leur rôle « ...sans exiger des pays en développement, en particulier les pays africains, de souscrire à des engagements incompatibles avec leurs objectifs de développement. »

Concernant la question de lutte contre le terrorisme, le ministre a insisté sur l’importance et l’urgence de l’adoption de la Convention générale relative à la lutte contre le terrorisme qui devait éviter « toute disposition ou stipulation qui aurait pour effet de porter atteinte à la lutte légitime des peuples pour recouvrer leur liberté, ou de jeter le discrédit sur une communauté religieuse en particulier. » D’un autre côté, M. Medelci a insisté sur la détermination de l’Algérie à préserver la stabilité et la sécurité des pays et des peuples des espaces géographiques et politiques auxquels elle appartient.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie