ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie a éliminé 1850 tonnes de CFC

 
L’Algérie a éliminé 1850 tonnes de chlorofluorocarbones (CFC) selon le ministère de l’Environnement et du Tourisme.
mardi 30 septembre 2008.

L'Algérie s'engage pour la protection de la couche d'Ozone. L’Algérie respectueuse de la Convention de Vienne et du Protocole de Montréal, dont l’objectif est de protéger la couche d’ozone, a engagé des actions pour la réduction des substances appauvrissant la couche d’ozone (SAO), souligne un exposé présenté lors d’une réunion restreinte d’évaluation, présidée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et consacrée au domaine de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement. Concernant les changements climatiques et pour faire face à ce défi, l’Algérie, à l’instar de tous les pays, parties à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, "a entrepris des initiatives et des actions à même de lutter contre cette menace qui constitue une inquiétude sans cesse grandissante pour la communauté internationale", affirme la même source. A travers le Plan Climat et les actions d’atténuation dans les secteurs des Ressources en Eau, de l’Energie, du Tourisme, de l’Agriculture et des Forêts, du Littoral, du Transport, de la Santé, le gouvernement a pris en considération et intégré cette préoccupation majeure, ajoute-t-on. A l’issue de l’examen de cette évaluation, le chef de l’Etat a rappelé que toutes les actions de réduction des pollutions, des nuisances et de protection des écosystèmes, "doivent être poursuivies et amplifiées en impliquant l’ensemble des partenaires en vue de l’amélioration continue du cadre de vie et du bien-être du citoyen".

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS