ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie coopère avec l’AIEA

 
L’Algérie bénéficie d’une assistance technique de la part de l’AIEA pour l’élaboration de la loi nucléaire.
vendredi 3 octobre 2008.

L'Algérie et l'AIEA coopèrent. Le ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, s’est félicité à Vienne des "excellentes relations" de coopération entre l’Algérie et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et a salué l’assistance fournie par cette institution en vue notamment de l’élaboration de la loi nucléaire ainsi que de la formation dont ont bénéficié les experts algériens. Intervenant lors des travaux de la 52e session de la conférence générale de l’AIEA qui se tiennent dans la capitale autrichienne, M. Khelil a souligné que la délégation algérienne à cette rencontre exprime sa gratitude pour l’assistance qui lui a été fournie en vue de l’introduction de l’électronucléaire, la préparation de la loi nucléaire, le renforcement de l’infrastructure de radioprotection et des capacités nationales dans le domaine de la sûreté et sécurité, ainsi que les bourses et stages dont ont bénéficié les professionnels et experts algériens.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après APS