ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’analphabétisme n’est pas vaincu en Algérie

 
L’analphabétisme touche plus de 8 millions de citoyens en Algérie selon le dernier rapport établi par le Conseil national Economique et Social (CNES).
vendredi 10 octobre 2008.

L'analphabétisme en Algérie. Ce chiffre représente 27 % de la population Algérienne. Cet état de fait est alarmant car l’analphabétisme en Algérie n’épargne aucune catégorie de la société. Ce constat est relevé par l’Association Iqraa lors de l’ouverture de la rentrée scolaire d’alphabétisation 2008/2009, lancée cette année à partir de la wilaya de Boumerdés. Pour cette rentrée, plusieurs manifestations de sensibilisation ont été lancées à travers de différentes régions du pays dont l’objectif est de poursuivre la mobilisation et la sensibilisation des citoyens quant à l’intérêt que revêt la campagne d’alphabétisation. Le lancement officiel de cette rentrée scolaire a été organisée au niveau de la maison de la culture Rachid Mimouni, où l’occasion de la journée mondiale de l’enseignant qui coïncide avec le 05 octobre a été saisie par les responsables de l’Association pour récompenser et honorer les enseignants qui ont eu le mérite de contribuer bénévolement à prodiguer le savoir à des milliers de citoyens de tous les ages en leur inculquant la lecture et l’écriture.

L’association IQRAA qui a un long parcours dans le domaine s’inscrit dans la stratégie nationale d’alphabétisation initiée par le président de la République et entamée en 2007 dont l’objectif est d’ouvrir le savoir pour tous et surtout de réduire au moins de moitié le taux critique de l’analphabétisme en Algérie d’ici l’horizon 2016. Pour cela les responsables de l’Association lancent un appel à tous les citoyens pour participer à cette campagne afin de permettre à tous les analphabètes d’apprendre à lire et à écrire. Il est rappelé aussi aux parents de veiller à la scolarité de leurs enfants de 06 à 16 ans qui reste un droit constitutionnel pour ces derniers. A l’instar des autres wilayas du pays, la wilaya de Boumerdés n’est pas épargnée par ce fléau de l’ignorance puisque pas moins de 125 914 analphabètes ont été recensés dont seulement 1356 ont pu être scolarisés dans 655 classes réservées à cette formation initiale dispensée par quelque 71 enseignants qui se sont portés volontaires dans cette campagne d’alphabétisation enclenchée dans la wilaya.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Courrier d’Algérie