ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie abrite des manœuvres militaires multinationales

 
Le port d’Alger en Algérie a accueilli plusieurs navires militaires étrangers dans le cadre des exercices maritimes multinationaux sous l’égide des « 5+5 ».
mardi 21 octobre 2008.

Des manœuvres militaires multinationales en Algérie. Après le Maroc qui a accosté dimanche dernier, les navires français, italiens, espagnols et tunisiens ont fait hier matin leur entrée au port d’Alger, en attendant l’arrivée des autres forces navales pour participer aux exercices maritimes multinationaux abrités par notre pays sous l’égide des « 5+5 ». La marine française est représentée par une frégate type Aviso, Commandant Ducuing, un avion de patrouille maritime Alantique II et un officier de liaison embarqué à bord du navire école La Soummam. L’Italie participe avec son patrouilleur de haute mer Cigala Fulgosi, un hélicoptère embarqué et une équipe de boarding. La Tunisie fait son entrée avec un patrouilleur type Combattante III et une équipe de boarding. L’Espagne, quant à elle, est présente avec son patrouilleur de haute mer Descubierta et une équipe de boarding. Les pays participants ont un officier d’état-major et deux autres opérateurs au niveau du MMOCC (Multinational maritime opération and coordination centre) de Sidi Fredj.

La Libye et le Portugal participent, selon le programme, avec des officiers d’état-major. Ils étaient attendus hier au port d’Alger Pour l’Algérie, outre les moyens des centres et les commandements mis à la disposition de ces exercices, elle participe notamment avec le bâtiment escorteur 903, le bâtiment lance-missiles 802, la corvette lance-missiles 353 et les bâtiments de débarquement et de soutien logistique 472 et 473. Ces manœuvres dites ELMED s’inscrivent dans le cadre de l’initiative « 5 + 5 défense ». Ces exercices, les premiers du genre en Algérie et qui se dérouleront sous le commandement de notre pays, verra la participation de quatre pays de la rive nord de la Méditerranée, à savoir la France, l’Italie, le Portugal et l’Espagne, et quatre de la rive sud, en l’occurrence l’Algérie, le Maroc, la Libye et la Tunisie. Ces exercices œuvrent essentiellement à la consolidation de la coopération dans les opérations entre les forces navales nationales et celles des « 5+5 défense ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant