ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Intempéries dans l’ouest de l’Algérie

 
Les intempéries qui ont touché plusieurs wilayas d’Algérie notamment dans l’Ouest du pays ont fait 9 morts et des dégâts matériels importants.
mardi 28 octobre 2008.

Fortes pluies en Algérie. Dans un bulletin météo spécial établi hier, l’Office national de la météorologie (ONM) annonce que « des pluies orageuses continueront d’affecter Adrar, Ghardaïa et Laghouat ». « La validité de ces prévisions court jusqu’à lundi 27 octobre (hier, NDLR) », selon l’ONM. Aucune indication n’a été donnée par cette alerte pour les jours à venir. Ce qui n’exclut pas de nouvelles crues. Les bilans, déjà lourds, continuent à s’aggraver. C’est ainsi qu’avant-hier, un patriote de 56 ans exerçant comme gardien dans un site chinois dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj a, malheureusement, trouvé la mort. Il a été découvert mort à un kilomètre du lieu de sa disparition, Hammam El-Biban, par les éléments de la Protection civile avant d’être évacué vers l’hôpital de cette wilaya. Il a été emporté par les eaux de l’oued Chiba. Plusieurs routes nationales, chemins de wilaya et chemins communaux ont, d’autre part, été partiellement coupés à la circulation dans quelques régions d’Algérie.

L’automne est particulièrement rude cette année. Pour rappel, les pluies diluviennes qui s’étaient abattues sur Ghardaïa avaient fait 29 morts, causé des blessures à 48 personnes et enregistré un disparu, sans parler des dégâts matériels. Les eaux en furie de l’oued M’zab ont tout emporté sur leur chemin, laissant de nombreuses familles sinistrées. Tandis que les secours étaient toujours en cours et la solidarité grandissante, des intempéries viennent frapper d’autres wilayas du pays, dont Béchar, faisant de nouvelles victimes. L’ampleur des pertes en vies humaines impose la prise au sérieux des risques des catastrophes naturelles en Algérie et, par là, la prise de mesures adéquates. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que des intempéries causent des décès et des dégâts matériels.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant