ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Béjaïa fête la musique kabyle

 
La ville de Béjaïa abrite la première édition culturelle de la musique et de la chanson kabyles du 1er au 6 novembre.
dimanche 2 novembre 2008.

Chérif Kheddam à Béjaia pour le Festival de la chanson kabyle. On notera la participation de plus de huit wilayas, dont Boumerdès, Bordj Bou Arréridj, Tizi Ouzou, Alger, Sétif et Bouira. Dans un point de presse, le directeur de la maison de la Culture de Béjaïa et commissaire du festival, M. Aissi Ahmed, est revenu sur « l’idée même de créer ce genre d’espace afin d’encourager les jeunes créateurs à cet effet ». Il a affirmé en substance que le jury de présélection est composé de spécialistes du domaine et balisé les conditions et paramètres de participation qui permettront de choisir le meilleur parmi les 45 groupes présentés. Il a tenu à préciser que sur les 22 présélectionnés, 16 seront retenus pour la finale : 4 groupes en musique chaouie, 4 en musique kabyle, 4 en musique mozabite et 4 en musique targuie.

La finale aura lieu à Tamanrasset et « les trois premiers bénéficieront d’une tournée nationale comme récompense », a informé M. Aisi. En ce qui concerne les récompenses financières, elles varient entre 100 000, 150 000, 200 000 et 250 000 DA. Il est enfin utile de préciser que le ministère de la Culture a octroyé une subvention au festival. Quant au budget consacré à cette grandiose fête de la musique, il est estimé à 9 millions de dinars. La wilaya, quant à elle, a octroyé pas moins de 3 millions de dinars. L’interlocuteur a ainsi rappelé que ce festival est institutionnalisé par la tutelle et que plus de huit troupes se déplaceront dans huit communes de la région. M. Aissi a annoncé également que des figures de proue de la chanson kabyle animeront ce festival. Il a cité notamment : Chérif Kheddam, Lounis Aït Menguellet, Akli Yahiaten, Yasmina, Ben Mohamed, Kamel Hamadi, Djamel Allam, le groupe Agraw, Bouhi, etc.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant