ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les femmes managers en Algérie veulent s’organiser

 
Les femmes managers en Algérie ambitionnent de s’organiser via la création d’un réseau national.
vendredi 14 novembre 2008.

Vers la constitution d'un réseau de femmes managers en Algérie. Une rencontre régionale ayant pour but la constitution d’un réseau national des femmes managers en Algérie a été organisée, lundi, au Centre d’affaires méditerranéen (CAM) de Annaba ville, par l’Association des algériennes managers et entrepreneurs (AME) qui compte 86 adhérentes, animées d’une grande volonté et de l’ambition de vouloir apporter leurs contributions dans le développement en milieu économique tout en favorisant l’intégration de la femme dans le marché du travail. C’est au cours d’une rencontre, regroupant des chefs d’entreprises activant dans divers secteurs d’activités et à laquelle ont été conviés les représentants de la presse locale de la wilaya d’Annaba dans l’est de l’Algérie, que la présidente et fondatrice de ladite association, en l’occurrence Khadîdja Belhadj gérante d’une entreprise de construction et de réalisation d’infrastructures sportives (E.de.co.r), avait tout d’abord rappelé les objectifs fixés par cette association. ‘’ Rassembler des femmes qui ont la responsabilité de diriger, le pouvoir de décider, la volonté de développer, entre elles et autour d’elles, des synergies permettant d’augmenter l’efficacité de leurs actions’’, constitue, a-t-elle indiqué la principale mission qu’elle s’est assignée depuis sa création en 2005.

C’est dans le but justement de constituer le noyau de cette association à travers les différentes régions du pays, que cette série de rencontres préparatoires a été programmée, a-t-elle expliqué tout en précisant que des réunions similaires ont été, dans ce contexte, tenues à Sétif et Ouargla. De son côté, le Dr. Mourad Preure, conseiller et expert en stratégie, a énuméré les raisons de son adhésion à cette association qui permet, selon ses dires, de soutenir et aider les nouvelles femmes managers en leur offrant un cadre d’échange et de concertation, particulièrement les jeunes femmes porteuses de projets de création. Sollicité à donner son avis en tant qu’expert et conférencier, il n’a pas hésité à éclairer les participants sur les raisons de la crise financière qui secoue le monde ainsi que son impact sur l’économie du pays. ‘’ Positiver et penser à revenir vers le patriotisme économique national’’, serait, de son point de vue, parmi les solutions à préconiser pour éviter d’être l’objet de telles crises. Le débat instauré entre les participants a, entre autres, permis d’évoquer un nombre de points en rapport avec l’importance du regroupement et perfectionnement des compétences ainsi que la nécessité du développement des synergies entre les femmes managers et le travail en réseau. Se proposant de devenir une force de proposition crédible, apportant des solutions innovantes et futuristes pour l’Algérie, l’A.M.E entend également devenir un modèle de transparence et de démocratie, incarnant les hautes valeurs morales et évoluer en luttant contre les différentes formes de clientélisme.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Courrier d’Algérie