ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie rassure le Maroc

 
L’Algérie a répondu au roi Mohamed VI du Maroc par la voix du ministre Yazid Zerhouni en affirmant qu’Alger continuera à oeuvrer pour la stabilité au Maghreb.
vendredi 14 novembre 2008.

L'Algérie et le Maroc peinent à s'entendre. Après Yazid Zerhouni qui n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour affirmer que nul n’a le droit d’accuser l’Algérie de vouloir balkaniser le Maghreb répondant ainsi aux accusations tous azimuts du roi Mohamed VI du Maroc, c’est au tour du chef de la diplomatie algérienne, Mourad Medelci de s’exprimer sur le sujet à l’occasion de sa visite en Turquie. Pour Medelci, « l’Algérie a toujours accordé une importance capitale à la paix, particulièrement dans la région du Maghreb. » « Nous ne prendrons, en aucun cas, d’initiative et nous ne ferons pas de déclaration contraire à cette conviction profonde de l’Algérie, à savoir la paix dans la région » a-t-il ajouté avant de préciser que « des questions évoquées par le souverain marocain sont traitées à un niveau idoine, notamment la question du Sahara occidental »

Rappelant que « l’Algérie, en tant que pays observateur des négociations de Manhasset entre le Maroc et le Front Polisario, continuera à ne ménager aucun effort afin que les négociations avancent et aboutissent » il réaffirmera qu’elle (l’Algérie) est convaincue que c’est à travers une solution juste et équitable, qui préserve le droit à l’autodétermination des Sahraouis, que se situera la solution la plus durable à ce problème, lequel nous intéresse tous, notamment dans le but de donner à l’Union du Maghreb l’élan qu’elle mérite et dont nous connaissons le potentiel et les atouts ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Courrier d’Algérie