ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La présidente d’Argentine en visite en Algérie

 
La visite de la présidente d’Argentine en Algérie se veut une opportunité de développer la coopération entre les deux pays.
dimanche 16 novembre 2008.

La présidente d'Argentine en visite d'Etat en Algérie. La présidente de la République d’Argentine, Cristina Fernandez de Kirchner, a entamé dimanche une visite d’Etat de deux jours en Algérie, à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Mme Kirchner a été accueillie à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene par le président Bouteflika. La présidente d’Argentine, qui est accompagnée de plusieurs ministres du gouvernement argentin et d’une forte délégation d’hommes d’affaires, passera en revue avec le président Bouteflika, lors de leurs entretiens, l’état des relations bilatérales et les perspectives de leur renforcement, ainsi que les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Au plan politique, les deux pays qui entretiennent des relations "excellentes", ont noué des "liens très forts" dans plusieurs domaines de coopération et partagé des positions communes sur des questions internationales et au sein du Mouvement des pays non-alignés.

Dans une conférence de presse donnée à la veille de cette visite, l’ambassadeur de l’Argentine en Algérie, Bibiana Jones, a estimé que les relations bilatérales, "marquées dans le passé par des échanges commerciaux, se sont intensifiées en 2008, notamment après la réunion de la commission mixte en avril dernier à Alger". Evoquant les relations diplomatiques entre Alger et Buenos Aires, elle a rappelé qu’elles remontent à l’année 1964, ajoutant que "les consultations politiques" ont été engagées entre les deux pays, à Buenos Aires, lors de la visite du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, en Argentine, en février dernier. Pour l’année 2007, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint près de 874 millions de dollars contre quelque 638 millions de dollars en 2006. Les exportations algériennes vers l’Argentine se sont situées à un niveau de 95 millions de dollars en 2007, alors que les importations algériennes, essentiellement constituées de produits agricoles, ont enregistré une hausse considérable, passant de 452 millions dollars en 2005 à 622 millions dollars en 2006. La balance commerciale avec l’Argentine enregistre depuis 1991 un déficit chronique qui a atteint 422 millions de dollars en 2007.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS