ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des Libyens dans les rangs d’Al-Qaida en Algérie

 
Plusieurs terroristes libyens auraient rejoint les rangs d’Al-Qaida en Algérie selon les services de sécurité.
lundi 24 novembre 2008.

Des Libyens chez Al-Qaida en Algérie. Les autorités Libyennes ont entrepris des contacts et des démarches intenses afin de convaincre de nombreux Libyen qui ont, probablement, rejoint les rangs des groupes terroristes d’Al-Qaida en Algérie, de mettre fin à la violence et regagner la Jamahiriya. En contrepartie ils bénéficieront du pardon de la justice annulant toutes formes de poursuite à leurs encontre. L’ex chef du groupe de combattants Libyen, Nômane Ben Athmane, a, dans une communication téléphonique avec El Khabar, déclaré que ses ex compagnons, les émirs de la plus ancienne organisation Armée, créée par les Maghrébins Afghans, « sont prêts à jouer un rôle avancé, dans ce sens, après leur prochaine libération ».

Ben Athmane, âgé de 41 ans, réfugié politique en Angleterre, est considéré parmi les plus au courant des détails des relations extérieures des groupes armés Maghrébins, car il a assisté à la fameuse rencontre que Ben Laden a tenue, en Afghanistan, avec les représentants des groupes, au début des années quatre-vingt dix. Un rendez-vous visant à les convaincre de rejoindre l’Organisation d’Al Qaida. Ben Athmane a ajouté que « Les émirs du groupe de combattants Libyens peuvent jouer un rôle important dans la persuasion des éléments de l’Organisation d’Al Qaida, dans la région Maghrébine, de déposer les armes » du fait que « la plupart des prisonniers, à Tripoli, étaient chargés de l’entraînement dans des camps réservés aux libyens et Algériens dont ceux qui occupent, actuellement, des postes de responsabilité dans le groupe Salafiste » devenu Al-Qaida au Maghreb Islamique.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar