ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie doit bâtir un régime démocratique

 
L’Algérie n’a pas d’autre choix que celui de bâtir un vrai régime démocratique selon le chercheur Louis Martinez.
jeudi 27 novembre 2008.

Pour un régime démocratique en Algérie. Le spécialiste en économie politique et chercheur près du centre des études et des recherches internationales, M. Louis Martinez a appelé les pays rentiers en général et l’Algérie en particulier à exploiter leurs rentes pétrolières et leurs réserves de changes à construire un système démocratique et à réaliser le développement. M. Louis Martinez a affirmé, dans une conférence qu’il a animée, hier, au centre du « Peuple » pour les études stratégiques, intitulée « le pétrole et le développement démocratique », que l’Algérie a raté, dans les années 70 une vraie chance de réaliser un saut qualitatif dans tous les domaines, suite à la mauvaise gestion de ses rentes pétrolières. « Au lieu que l’Algérie utilise ses rentes pétrolières dans la réalisation du développement et la construction d’un régime démocratique assurant un minimum de libertés, et la construction de fortes entreprises, capables de gérer et de contrôler la rente pétrolière, elle a utilisé ces dernières pour bâtir une idéologie populiste », ajoute M. Louis Martinez.

Ce responsable a appelé le pouvoir algérien actuel à l’exploitation rationnelle des réserves de changes actuelles de l’Algérie, estimées à environ 140 milliards de dollars, dans la réalisation de projets économiques et l’établissement d’un système démocratique assurant un minimum de libertés. Il l’a également appelé à s’éloigner au maximum de l’utilisation de ces réserves dans des questions idéologiques. Le conférencier a estimé que l’échec de création de fortes entreprises capables d’améliorer l’exploitation et le contrôle de la répartition de la rente pétrolière mènera forcément à des résultats négatifs qui pourraient menacer l’existence de l’Etat et son avenir.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar