ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie fête Aïd El-Adha

 
C’est aujourd’hui lundi que l’Algérie ainsi les autres pays musulmans fêtent Aïd El-Adha.
lundi 8 décembre 2008.

La fête Aïd El-Adha en Algérie. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a accompli lundi matin la prière de l’Aïd El-Adha à la Grande mosquée d’Alger en Algérie parmi de nombreux fidèles, dans un climat de piété et de sérénité. De hauts responsables de l’Etat, des membres du gouvernement ainsi que des membres du corps diplomatique musulman accrédité à Alger ont accompli la prière aux côtés du chef de l’Etat. Dans ses deux prêches, l’Imam a rappelé aux fidèles que l’Aïd El-Adha était l’occasion pour le musulman de perpétuer la tradition du prophète Ibrahim El Khalil qui s’est soumis à la volonté de Dieu Tout Puissant. Il a précisé que l’Aïd était également l’occasion de prier, de demander pardon et de louer Dieu Tout Puissant. Ce jour de piété et de fête permet aux Musulmans de concrétiser "les hautes significations de l’Aïd, à savoir la solidarité et l’entraide", a-t-il souligné.

L’Imam a en outre appelé les Algériens à préserver la sécurité "rétablie en Algérie, a-t-il dit, à la faveur de la réconciliation nationale"."Grâce à la réconciliation nationale, de nombreux projets de développement ont été lancés dans différentes régions du pays, renforçant davantage l’unité du pays et bannissant la division", a-t-il ajouté. L’imam a, par ailleurs, émis le voeu de voir les peuples palestinien et irakien "transcender leurs divergences et resserrer leurs rangs pour faire face aux ennemis de la nation". Après la prière, le président de la République a reçu les voeux des citoyens ayant accompli la prière de l’Aïd El-Adha à la Grande mosquée.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS