ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les médecins en grève en Algérie la semaine prochaine

 
Les médecins et les autres professionnels de la santé en Algérie observeront une grève pendant une semaine à partir du samedi prochain.
jeudi 11 décembre 2008.

Les médecins en grève en Algérie pendant une semaine. Un sit-in sera organisé à cet effet par les grévistes dans les hôpitaux des 48 wilayas d’Algérie, suivi d’une conférence de presse qui sera organisée, à Alger, juste à la fin de la grève. C’est ce qui a été annoncé, hier, par le secrétaire général de la Coordination nationale des syndicats autonomes de la fonction publique, (CNSAFP), le Docteur Merabet Lyes, lors d’un point de presse qui a été donné à Alger. Il a fait part à l’occasion que le syndicat a prolongé pour la première fois la durée de la grève qui sera de 7 jours et a avisé qu’au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites, une autre grève serait annoncée prochainement et à laquelle participerait le corps médical des services des urgences. Le conférencier a précisé en présence des membres du CNSAFP (les représentants des syndicats, des psychologues, le Dr Keddad, des médecins spécialistes, le Dr Lamani ainsi que d’autres syndicats) que leurs revendications dépassent les prérogatives du ministère de la Santé.

Le conférencier a indiqué à cet effet que le CNSAFP a adressé une lettre ouverte au président de la République le mois de janvier dernier, dans laquelle il a appelé à la révision de la grille des salaires des professionnels de la santé en Algérie, à l’ouverture immédiate des négociations sur le régime indemnitaire et à un statut digne pour les professionnels de la santé. Le respect et la reconnaissance des syndicats autonomes par le gouvernement comme partenaire social à part entière est également un des points des revendications du CNSAFP. Enfin, le Dr Merabet a souligné que la grève d’une semaine prévue du 13 au 17 décembre concernera les secteurs de soins et de consultation en dehors des urgences, les activités de préventions et les activités d’enseignement en sciences médicales.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant