ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al-Qaida affaiblie en Algérie

 
L’organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb Islamique aurait perdu de son impact en Algérie selon un responsable américain.
jeudi 18 décembre 2008.

Les terroristes d'Al-Qaida en Algérie. Le général Dell Dailey, coordinateur de la lutte antiterroriste auprès du Secrétariat d’Etat Américain aux affaires étrangères, a révélé, hier, dans une longue interview accordée au quotidien Londonien « El Hayat », que l’impact de l’Organisation d’Al Qaida au Maghreb Islamique, grâce aux pressions du gouvernement Algérien, régresse de plus en plus en Algérie. A la question de savoir si les désaccords bilatéraux entre l’Algérie et le Maroc ont eu un impact sur la coopération avec les Etats-Unis des deux pays, le général a répondu : « Nos relations bilatérales avec l’Algérie et le Maroc, dans le domaine de la lutte antiterroriste, restent toujours au plus haut niveau ». Il a ajouté que « Les Algériens sont très coopératifs. » Dell Dailey a révélé que lui, personnellement s’intéresse à l’Organisation d’Al Qaida au Maghreb Islamique en la qualifiant d’« Organisation démunie actuellement ».

Il a déclaré au sujet de l’Organisation qu’elle ne peut plus transférer suffisamment de fonds vers elle et vers toutes ses branches à travers le monde « l’impact de l’Organisation d’Al Qaida au Maghreb Islamique, suite aux pressions du gouvernement Algérien, régresse de plus en plus, et l’une des difficultés qu’elle rencontre est son échec dans le transfert de fonds ». La déclaration la plus signifiante du général est que les éléments « d’Al Qaida au Maghreb Islamique » sont toujours convaincu que leur Organisation est commandée par les hommes « d’Al Qaida » (Organisation mère sous le commandement de Ben Laden) pour atteindre les objectifs de cette organisation plus que ceux tracés par le passé par le « Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar