ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Abdelaziz Belkhadem critique le Maroc

 
Abdelaziz Belkhadem a estimé que la campagne médiatique du Maroc contre l’Algérie ne sert pas les relations entre les deux pays.
lundi 22 décembre 2008.

Abdelaziz Belkhadem répond au Maroc. Le Ministre d’Etat et Secrétaire Général du FLN, Front de Libération National, Abdelaziz Belkhadem, a expliqué que la campagne officielle lancée par le Maroc contre l’Algérie est dû au mécontentement des Marocains quant à la position de l’Algérie qui soutient le principe du Droit du peuple Sahraoui à l’autodétermination. Dans une conférence de presse qu’il a animée, hier, en clôture des travaux du Conseil National du FLN, M. Abdelaziz Belkhadem, est revenu sur les critiques des responsables Marocains contre l’Algérie. Il a, dans ce cadre, démenti toute volonté des Algériens de compliquer les relations bilatérales entre l’Algérie et le Maroc.

Abdelaziz Belkhadem a indiqué que la campagne « lancée par nos frères Marocains ne sert pas les relations fraternelles entre les deux pays parce que nous croyons que la stabilité du Maghreb dépend de la stabilité et de la sécurité de l’Algérie et que la stabilité du Maroc renforce la région, toutefois, cela ne peut pas avoir lieu au détriment des peuples de la région ». Il a indiqué que les réserves de l’Algérie quant à la revendication du Maroc d’ouvrir les frontières terrestres et sa position soutenant les Sahraouis à l’autodétermination via un référendum, n’a pas été au gré de notre voisin le Maroc qui a exprimé par la voix de ses responsables son mécontentement. Ces derniers qui ont accusé l’Algérie d’avoir bloqué la construction du Maghreb et d’avoir violé les Droits de l’Homme dans les camps de Tindouf.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar