ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

30 000 ressortissants chinois en Algérie

 
Le nombre de ressortissants chinois en Algérie atteint désormais 30 000 personnes dont une majorité travaillent dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics.
lundi 22 décembre 2008.

Des milliers de ressortissants chinois en Algérie. L’ouverture d’une ligne aérienne Alger-Pékin, prévue pour le 22 février 2009, ne manquera pas aussi d’être un facteur de renforcement des relations bilatérales entre l’Algérie et la Chine et ce, par rapport au mouvement des personnes dans les deux sens et, à ce titre, il est à rappeler que, durant 2007, l’ambassade de Chine à Alger a délivré 14.000 visas pour des ressortissants algériens, à grande majorité des opérateurs économiques. Quant à l’historique des relations bilatérales entre les deux pays, il faudrait remonter à 1958 lorsque la Chine a reconnu le Gouvernement provisoire de la République Algérienne (GPRA), un évènement qui a été suivi, le 20 décembre de la même année, par l’établissement de relations diplomatiques.

Depuis lors, les relations entre les deux pays se sont développées de façon continue, prenant un appui sur des liens historiques ayant constitué le socle d’une coopération bilatérale dynamique et fructueuse, entretenue par l’échange de visites de haut niveau et une concertation régulière. Au plan international, l’Algérie et la Chine ont continué à partager les mêmes convictions de paix et de solidarité, d’où le renforcement de leurs relations bilatérales dans tous les domaines. Au lendemain de l’indépendance, et dès 1963, l’Algérie a été le premier pays en développement à recevoir des équipes médicales chinoises, sur la base d’un accord régulièrement révisé, soit 3.000 médecins chinois pour exercer dans les structures hospitalières.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier