ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Mobilisation en Algérie en faveur de Bouteflika

 
Plusieurs organisations nationales en Algérie ont exprimé leur soutien à un troisième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.
samedi 27 décembre 2008.

Abdelaziz Bouteflika président de l'Algérie. Huit organisations nationales, l’ONM, l’UGTA, l’UNFA, l’ONEC, l’ANVT et les SMA, ont déclaré, avant-hier à Alger, soutenir pleinement la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle d’avril 2009 en Algérie afin qu’il parachève l’œuvre qu’il a entreprise à la tête de la République. Les secrétaires généraux desdites organisations, Abdelmadjid Sidi Saïd pour les travailleurs, Mohamed Lamine Alioui pour les paysans, Nouria Hafsi pour les femmes, Tayeb Houari pour les enfants de chouhada, M’barek Khalfa pour ceux des moudjahidine, Noureddine Benbrahem pour les scouts et Fatma Zohra Flici pour les victimes du terrorisme, étaient les hôtes de Saïd Abadou au siège de l’Organisation nationale des moudjahidine. Ils ont fait mieux que Belkhadem et le FLN qui se sont contentés, la semaine dernière, d’exprimer leur soutien à la très probable candidature d’Abdelaziz Bouteflika à la prochaine présidentielle. Les ex-organisations de masse ont anticipé sur les évènements en choisissant le Président sortant comme leur candidat pour le prochain scrutin présidentiel avant qu’il n’annonce officiellement sa candidature.

« Nous, organisations nationales, déclarons le moudjahid Abdelaziz Bouteflika notre candidat l’élection présidentielle d’avril 2009 et lui apportons notre plein soutien pour parachever l’œuvre de consolidation entreprise dans le développement économique et l’épanouissement social au sein d’une Algérie réconciliée, de paix, de stabilité et de progrès », lit-on dans la déclaration qui a sanctionné leur réunion qui a duré à peine une heure de temps. Au préalable, les responsables de ces organisations ont bien évidemment exprimé leur « satisfaction de la révision constitutionnelle ». Les rédacteurs de la déclaration résument les raisons qui les ont conduits à renouveler leur soutien à Abdelaziz Bouteflika en vue de briguer un troisième mandat en mettant en évidence « la nécessité de poursuivre l’œuvre du rassemblement national et des importants chantiers de réforme lancés par notre pays, notamment dans les domaines économique, de la promotion du bien-être social, de la justice et du système national éducatif ». Les huit organisations se disent par ailleurs « fières du retour et de la consolidation de la place de l’Algérie dans le concert des nations durant la présente décennie », c’est-à-dire depuis qu’Abdelaziz Bouteflika a pris les commandes de l’Algérie.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant