ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des cadres d’Air Algérie repassent devant les juges

 
Des cadres d’Air Algérie accusés de dilapidation de deniers publics doivent de nouveau être jugés.
jeudi 8 janvier 2009.

Des cadres d'Air Algérie jugés. Le procès en appel des six cadres de la compagnie Air Algérie qui avaient été innocentés en juillet 2008 par le tribunal correctionnel d’El-Harrach aura lieu le 21 du mois en cours. Les mis en cause devront une nouvelle fois répondre des trois chefs d’inculpation retenus à leur encontre, à savoir dilapidation de deniers publics, passation de marchés non conformes à la réglementation et faux et usage de faux dans des documents administratifs et comptables. Les prévenus qui occupaient des postes clés au niveau de la direction du matériel d’Air Algérie ont, lors de leur passage à la barre en juillet dernier, nié être liés à de quelconques actes de malversation dans le l’exercice de leurs fonctions, soutenant qu’ils faisaient l’objet d’un coup monté de toutes pièces.

Il convient de rappeler que le procureur de la République avait requis une peine de cinq ans de prison ferme à l’encontre de tous les accusés et que le représentant d’Air Algérie dûment mandaté à ce procès avait demandé 1 million de dollars de dommages et intérêts, au regard, selon la partie plaignante, de la somme destinée à l’acquisition de pièces de rechange qui a été dilapidée dans le cadre de la passation de marchés. L’enquête préliminaire avait conclu que les prévenus avaient procédé à des opérations délictueuses à travers l’acquisition de pièces de rechange usagées mais déclarées comme neuves et payées en tant que telles.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant