ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie annule le contrat des MiG-29

 
L’Algérie a décidé d’annuler un contrat d’achat d’avions de chasse russes de type MiG-29SMT.
mercredi 14 janvier 2009.

L'Algérie annule une commande de MiG-29. L’Algérie a annulé le contrat de livraison de 34 chasseurs MiG-29SMT et MiG-29UBT commandés à la Russie, portant ainsi un coup sévère aux exportations russes. Ces avions seront repris par le ministère russe de la Défense suite à un accord conclu avec l’avionneur, a indiqué un haut responsable au sein du ministère cité, hier, par l’agence Interfax. Le contrat entre Moscou et Alger sur la livraison de 34 chasseurs MiG-29 avait été dénoncé par les experts militaires algériens qui avaient, en février 2008, découvert de nombreuses anomalies techniques dans un lot de 15 appareils livrés par Moscou en 2007. Ces avions devaient être renvoyés à Moscou, en avril dernier, pour rejoindre les escadrons de l’armée de l’air russe après de nouveaux essais. Un responsable du consortium MiG a confirmé cette information ajoutant que le retour de 28 appareils de type MiG SMT a été accepté par le ministère russe de la Défense, tandis que les négociations sur l’achat de six avions d’entraînement et de combat MiG-29 UBT seront achevées sous peu.

Le contrat de livraison de 34 MiG-29 pour 1,28 milliard de dollars avait été signé en mars 2006 dans le cadre d’un accord global de livraison d’armes d’un montant de 7,5 milliards de dollars, à l’occasion de la visite de l’ex-président russe Vladimir Poutine. L’Algérie avait, auparavant, demandé que les avions défectueux soient remplacés par des Sukhoi Su-30MKI. Le ministère russe de la Défense n’avait pas approuvé cette demande transmise en mars 2008. L’Algérie avait transmis à l’agence étatique russe d’exportation d’armes Rosoboronexport une demande de livraison d’un lot supplémentaire d’avions Su-30MKI qui remplaceront les avions « refoulés ». La commande a été faite à la fin du mois d’avril 2008 en parallèle à des négociations avec la compagnie Irkut, constructeur de ces appareils. Selon les termes de ces négociations, le montant de ces appareils demeure identique à celui fixé pour l’achat des MiG-29SMT. Le groupe Irkout s’est déjà engagé à produire 28 Su-30MKI pour un montant total de 2,5 milliards de dollars pour l’Algérie qui, d’ores et déjà, a reçu six avions Sukhoi depuis mars 2006.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant