ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie Télécom perd ses câbles

 
La direction d’Algérie Télécom à Annaba déplore les fréquents vols des câbles téléphoniques dans la wilaya.
jeudi 22 janvier 2009.

Algérie Télécom se fait voler ses câbles. La wilaya d’Annaba détient le triste record en matière de vol de câbles téléphoniques. Pour information, celle-ci est classée en deuxième position dans ce domaine, après la ville d’Oran, nous révèle une source d’Algérie Télécom. Les filières de pilleurs de câbles téléphoniques semblent avoir des tentacules un peu partout et s’étendre jusqu’en dehors de nos frontières. Parmi les ouvrages d’Algérie Télécom les plus touchés par cette mafia de voleurs de cuivre, il y a les câbles de distribution aériens et souterrains, une véritable saignée pour l’entreprise de communication. Rien n’est épargné. Ni les câbles tous diamètres ni les néoprènes d’abonnés. Chaque jour, depuis plusieurs années, ces équipements en cuivre sont convoités par les réseaux mafieux. La tonne de cuivre coûte sur le marché 500 000 dinars.

Malgré le démantèlement par les services de sécurité de plusieurs filières versées dans le trafic illégal de câbles de cuivre, le vol de ce produit continue. On nous signale qu’Algérie Télécom ne peut pas seule prendre en charge la surveillance de ces réseaux. De nombreux équipements nouvellement installés ont été cambriolés aussitôt après leur mise en place. Les vols de câbles perpétrés depuis janvier 2008 ont causé un préjudice de 70 milliards de centimes au secteur des télécommunications, représentant environ 50 000 mètres de câbles téléphoniques de tous diamètres. L’année 2007 a été également noire pour l’entreprise avec une perte sèche de 60 milliards de centimes et quelque 45 000 mètres de câbles dérobés par ces malfaiteurs. Les cités les plus ciblées par ce genre de vol sont El-Hadjar, Boukhadra, Aïn Berda, Seroual et El-Allelik.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant