ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le chef de la CIA en Algérie accusé de viols

 
Le chef du bureau de la CIA en Algérie aurait violé deux femmes algériennes à Alger.
jeudi 29 janvier 2009.

La chef de la CIA en Algérie a violé deux femmes algériennes. L’ambassade des Etats-Unis à Alger a confirmé le départ du chef de la CIA en Algérie, rentré à Washington où il fait l’objet d’une enquête du Département d’Etat suite à deux plaintes pour viol déposées par deux femmes algériennes.

En effet, Andrew Warren, le chef du bureau de la CIA en Algérie, aurait drogué et violé deux femmes algériennes dans sa résidence à Alger. Le barbbouze violeur a aussi filmé le viol de deux femmes.

D’après les enquêteurs américains, plus d’une douzaine de vidéos de viols sur des femmes algériennes et égyptiennes ont été retrouvé dans la résidence du chef du bureau de la CIA en Algérie.

- Cliquez sur le clip pour voir le reportage d’ABC

Par Mourad, www.algerie-dz.com