ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Grosses saisies de kif en Algérie

 
Près de 700 kg de kif traité ont été saisis en Algérie par les éléments de la Gendarmerie nationale les 2 et 3 février.
jeudi 5 février 2009.

Saisies importante de kif à travers l'Algérie. C’est dans la wilaya de Tlemcen dans l’ouest de l’Algérie que la plus grande quantité a été saisie, selon un communiqué de ce corps de sécurité. Ainsi, les gendarmes de la section de Tlemcen ont trouvé, le 3 février, un sac en plastique contenant 28,9 kg de kif traité. Il était dissimulé dans des bois, à proximité du village Adjaïdjia. Par ailleurs, lors d’une embuscade tendue par au lieu dit Oued Ali, dans la commune de Msirda Fouaga, les gardes-frontière de Boukanoune ont réussi à récupérer un sac renfermant 77 kg de kif traité abandonné par un narcotrafiquant. En outre, les gendarmes de Ghazaout, agissant sur renseignement, ont interpellé à l’entrée du village Sidi Boudjenane, dans la commune de Souani, 3 narcotrafiquants à bord de deux véhicules. Ils transportaient 565,3 kg de kif traité.

Dans la wilaya de Béjaïa dans l’est de l’Algérie, les gendarmes de la section de recherche agissant sur renseignement ont saisi le 2 février dans un véhicule 1,5 kg de kif traité. Deux personnes ont été interpellées. En vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes ont saisi dans le domicile de l’un des mis en cause, au village Ouakar, 3,75 kg de la même substance. Ces nouvelles quantités s’ajoutent à celles que les services de sécurité ont confisquées depuis le début de l’année. L’ouest du pays vient en tête du fait de la grande activité en la matière et de sa proximité du Maroc, pays qui réalise 60 % de la production mondiale de drogue, selon les chiffres de l’ONU. La voie maritime est de plus en plus privilégiée par les narcotrafiquants puisque quelque 340 kg de kif traité ont été saisis par les gendarmes entre le 8 et le 24 janvier sur le littoral ouest de l’Algérie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant