ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les consulats de France en Algérie délivrent moins de visas

 
Les consulats de France en Algérie ont délivré beaucoup moins de visas aux Algériens en 2008 par rapport aux années précédentes.
jeudi 5 février 2009.

Moins de visas auprès des consulats de France en Algérie. Le nombre de visas délivrés par les trois missions consulaires françaises en Algérie est en baisse. Dernière statistique officielle rendue publique : Paris a octroyé aux Algériens une centaine de milliers de visas d’’entrée sur le territoire français, en recul par rapport aux années précédentes. Ce chiffre est consigné dans le traditionnel rapport sur « Les orientations de la politique de l’immigration » adressé par le gouvernement français au Parlement. Ce document est le cinquième du genre, rendu public cette semaine par le Conseil interministériel de contrôle de l’immigration, une structure installée auprès du Premier ministre. Selon les chiffres officiels consolidés, 116 774 visas toutes catégories confondues – transit, court et long séjour – ont été délivrés par les consulats généraux d’Alger, d’Oran et d’Annaba durant l’année 2007. La proportion est en net recul par rapport aux années précédentes. Entre 1999 et 2006, le nombre de visas délivrés au profit des Algériens s’établissait dans une moyenne de 250 000 unités contre moins de 100 000 au plus fort de la crise algérienne et 900 000 avant la décennie 1990.

Selon le Comité interministériel de contrôle de l’immigration, l’Algérie se trouve au premier rang des pays concernés par la baisse des demandes. L’augmentation de tarif survenue au 1er janvier 2007 de 35 à 60 € pour permettre le financement de la biométrie, a sans doute contribué à cette diminution, explique-t-on au secrétariat général de cet organe. Le Maghreb arrive en troisième position des régions bénéficiaires de visas délivrés par les consulats de France. Avec un total de 337 734 visas, il se positionne derrière l’Europe centrale et orientale et l’Asie-Océanie. « Avec 311 146 visas délivrés, soit 15 % du total, la Russie arrive très largement en tête ; la Chine suit avec moins de la moitié (171 289 visas délivrés, soit 8,3 % du total) », indique le rapporteur du Conseil interministériel de contrôle de l’immigration. Plus de 100 000 visas ont au total été délivrés en 2007 dans cinq pays : Russie, Chine, Maroc, Algérie, Turquie. Le taux de refus de visa a été presque divisé par deux, passant de 19,3 % à 10,4 %. Au Conseil interministériel de contrôle de l’immigration, on explique cette évolution par les effets à posteriori de l’introduction de la perception des frais de dossier – non remboursables – au moment du dépôt de la demande. Cette exigence « décourage le dépôt de dossiers qui aboutiraient inéluctablement à un refus, ce qui s’est donc traduit par une baisse importante des demandes dans un certain nombre de pays ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant