ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie avait raison sur les défaillances des MiG-29

 
Les forces aériennes russes ont confirmé le constat de l’Algérie sur les défaillances des avions de combat MiG-29 livrés à l’armée algérienne.
samedi 14 mars 2009.

L'Algérie a refusé les MiG-29 défaillants. Les forces aériennes russes ont reconnu, hier, que les réserves techniques formulées par l’Algérie au sujet des avions MiG-29 SMT, restitués l’an dernier, étaient fondées, suite aux conclusions d’une commission du ministère russe de la Défense. Cette commission est chargée d’enquêter sur les causes du crash d’un MiG-29 le 5 décembre dernier en Sibérie. L’appareil, qui effectuait une mission d’entraînement, avait perdu une aile dans la région où un autre avion de même type s’est écrasé en octobre dans des circonstances non élucidées. La commission d’enquête de l’armée russe, qui a inspecté près de 300 avions, dont 15 restitués par l’Algérie, avait conclu au mauvais assemblage des appareils et a ordonné leur immobilisation au sol. Un porte-parole de l’armée russe, le colonel Vladmir Drik, a fait savoir hier à Moscou qu’au terme de cette vérification qui a duré trois mois 90 avions MiG-29 posaient de sérieux problèmes de sécurité au vol qui doivent impérativement être résolus. « Toutefois, 100 appareils ont été autorisés à voler tandis que 117 autres doivent subir des tests supplémentaires », a expliqué le colonel Drik.

L’armée de l’air russe dispose d’une flotte de 650 avions MiG-29, selon des sources concordantes. L’Algérie avait restitué à la Russie, en février 2008, 15 avions MiG-29SMT jugés défectueux, et ce suite à une commande de 34 exemplaires passée en mars 2006. Une commission d’enquête du ministère algérien de la Défense avait découvert des anomalies dans la conception du fuselage et du cockpit ainsi que dans les instruments de bord dans les 15 exemplaires reçus. Suite à cette défaillance, l’Algérie avait annulé le contrat des 34 MiG-29SMT et MiG-29UBT d’un montant de 1,286 milliard de dollars. Elle a préféré les remplacer par des avions Sukhoi Su-30MKI. Les modèles MiG-29SMT destinés à l’exportation sont construits à l’usine MAPO de Moscou et à celle de Nijni Novgorod (ville industrielle située à 600 kilomètres au sud de Moscou), tandis que l’équipement optique-électronique est fabriqué dans l’usine russe d’optique et de mécanique dans l’Oural (centre de la Russie).

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant