ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika courtise les Berbères en Algérie

 
Le candidat Abdelaziz Bouteflika s’est engagé à promouvoir l’amazighité et la culture bebère en Algérie s’il était réélu le mois prochain.
mercredi 25 mars 2009.

Bouteflika veut plaire aux Amazighs en Algérie. L’identité amazighe en Algérie a occupé une grande place dans le discours électoral du candidat Abdelaziz Bouteflika, prononcé sous un chapiteau, hier, à Ouargla. « Nous sommes tous des Amazighs, et en même temps des Amazighs musulmans. Et l’on dit que nous sommes des Amazighs arabisés par l’islam », a expliqué Bouteflika, non sans fustiger ceux qui revendiquent cette culture de façon unilatérale. « Certains frères qui se font chantres de l’originalité ne sont pas plus amazighs que nous », a-t-il asséné tout en assurant que s’il faut créer une académie amazighite, il le fera incessamment. « Oui on va créer une académie amazighe », a-t-il martelé. Et d’enchaîner : « Nous allons promouvoir le Haut-Commissariat à l’amazighité en Haut conseil de l’amazighité ». Pour ce qui est du nouvel an amazigh, Yennayer, que d’aucuns revendiquent comme journée nationale fériée, Bouteflika ne propose rien en ce sens. Pour lui, Yennayer a toujours été fêté chez nous. « Pour Yennayer, nous l’avons toujours fêté », s’est-t-il contenté de dire.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant