ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le Bac 2009 en Algérie sans fuites de résultats

 
Il n’y aura pas de fuite des résultats du Bac 2009 en Algérie avant leur annonce officielle selon le ministre de l’Education.
lundi 30 mars 2009.

Bac 2009 en Algérie. Selon le ministre de l’Education nationale, de nouvelles mesures ont été prises pour assurer une meilleure organisation du BAC 2009 en Algérie. Des nouveautés seront même apportées pour éviter certaines pratiques et malentendus enregistrés par le passé. Selon Boubekeur Benbouzid s’exprimant, hier, lors d’une rencontre sur l’état d’avancement de la préparation du BAC en Algérie, session 2009, un Centre national pour le regroupement et l’annonce des résultats sera créé. « Seul cet organisme sera au courant des résultas définitifs et habilité à les rendre public le 10 juillet prochain », ajoutant que toutes les mesures ont été déjà prises pour assurer la discrétion lors de l’acheminement des notes des élèves. Autre nouveauté, les présidents et vice-présidents des centres d’examens seront, respectivement, désignés de wilaya et établissement hors leur lieu d’exercice.

Les enseignants n’auront pas le droit de surveiller les matières de leur spécialité, comme ils seront interdits de travailler dans des établissements où ils ont des proches ou enfants. La tutelle sera sévère quant à l’application à la lettre de ces directives, promet le ministre. Pour les conditions de déroulement de l’épreuve du Bac 2009 en Algérie, Benbouzid annonce que trois surveillants seront mobilisés pour chaque classe d’examen, 5 surveillant affectés pour les candidats libres. Les centres d’examens seront contrôlés par trois observateurs hors wilaya et une commission d’observation installée au niveau de chaque wilaya. Sur le plan sécuritaire, chaque établissement sera doté d’un policier. Le nombre de candidat au baccalauréat 2009 sera moins que l’année passée. Le ministre explique cette situation par le fait que seuls les recalés au BEF de l’ancien système éducatif ont postulé. En langue des chiffres, ce sont 444 514 candidats enregistrés, dont 57% sont des filles et 696 issus des écoles privées.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie