ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika reconduit le gouvernement en Algérie

 
Le gouvernement en place en Algérie a été reconduit par le président Bouteflika malgré ses critiques de l’action gouvernementale.
mardi 28 avril 2009.

Le gouvernement reconduit en Algérie. Le gouvernement d’Ahmed Ouyahia a été reconduit hier tel quel par le président Bouteflika et a accédé à la requête du président du MSP, Aboudjerra Soltani, de le décharger de sa fonction de ministre d’Etat sans portefeuille. Cette décision du président Bouteflika risque de surprendre plus d’un. Beaucoup s’attendaient, en effet, à un remaniement profond du gouvernement, particulièrement après ses critiques au sujet de la conduite de certains projets gouvernementaux en Algérie. En plus, le temps pris par le Président pour la nomination du premier gouvernement de son troisième quinquennat, à savoir dix jours après sa prestation de serment et près de vingt après sa réélection, a fini par convaincre tout le monde qu’il sera question d’un changement profond dans la composante gouvernementale.

Pendant ce temps, la presse ne cessait, en se référant à « des sources crédibles et/ou bien informées », de faire état d’« intenses et de larges tractations en haut lieu » pour la nomination du nouveau gouvernement en Algérie. On avait même avancé que ce remaniement allait concerner une quinzaine de départements. Finalement, il n’y a rien eu de tout cela. Hormis Aboudjerra Soltani, qui a demandé à être déchargé de sa mission pour se consacrer à son parti, le MSP, miné par une crise sans précédent, tous les ministres, les ministres délégués et le seul secrétaire d’Etat de l’ancien gouvernement ont gardé leurs portefeuilles. La présidence de la République a justifié cette décision de maintenir la même équipe gouvernementale par le calendrier international et les exigences internes, sans donner de détail.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant