ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Huit militaires tués à Biskra en Algérie

 
Au moins 8 militaires ont été tués et 6 autres blessés dans une attaque terroristes survenue dans la wilaya de Biskra dans le sud de l’Algérie.
jeudi 28 mai 2009.

Les terroristes assassinent des militaires en Algérie. La localité de Meziraâ, située à 100 km au nord-est de Biskra (sud de l’Algérie), a été le théâtre d’un violent accrochage survenu, dans la nuit de lundi à mardi, dans la région de Djebel Lahmar Khadou. Huit militaires ont été tués et six autres blessés dans une embuscade tendue à un convoi militaire par un groupe terroriste dont le nombre demeure indéterminé, selon des sources bien informées. D’autres parlent même de 11 militaires tués. L’embuscade a été suivie d’une action de tirs ayant duré plusieurs heures. Le convoi, qui effectuait un ratissage dans la région située entre M’chounèche, Djebel Lahmar Khedou et Meziraâ, a été surpris en premier lieu par des tirs nourris, suite à une attaque perpétrée par trois terroristes, apprend-on de sources concordantes, qui affirment que le but des éléments était d’attirer les militaires dans ce piège bien préparé.

En pourchassant les trois terroristes, les militaires seront entraînés droit dans un véritable cul-de-sac où ils seront encerclés par un groupe de terroristes plus nombreux, qui mettra le feu à une vaste étendue, pour les bloquer. Considérée comme étant la plus meurtrière dans la région depuis plusieurs années, l’attaque de Meziraâ confirme l’existence d’un groupe bien appuyé, renforcé par des éléments de nationalité étrangère, et ce, malgré les pertes que celui-ci a enregistrées durant le mois de mars dernier où deux terroristes ont été abattus au lieu-dit Chaâbet Errih, dans la localité de Meziraâ, suite à une embuscade tendue par les forces combinées. L’un des terroristes abattus n’était autre que le nommé Hassan Metouche, chef de la zone sud du GSPC, devenu l’organisation d’El Qaïda au Maghreb islamique. Selon des sources sûres, le groupe terroriste, activant à proximité des frontières nord de la wilaya de Biskra, avec les wilayas de Khenchela et Batna, a commis déjà plusieurs attentats.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan