ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie condamne l’assassinat d’Edwin Dyer

 
L’Algérie a condamné l’assassinat par le groupe terroriste El-Qaïda Maghreb du ressortissant britannique Edwin Dyer.
jeudi 4 juin 2009.

Condamnation par l'Algérie du meurtre de Edwin Dyer. « L’Algérie a appris avec indignation l’assassinat, par le groupe terroriste El-Qaïda Maghreb, du ressortissant britannique Edwin Dyer, retenu en otage, depuis le mois de janvier dernier », souligne le communiqué du communiqué du porte-parole du ministère des Affaires étrangères. « L’Algérie, qui condamne avec la plus grande fermeté cet acte terroriste lâche et odieux, présente ses sincères condoléances au gouvernement britannique et à la famille du défunt », ajoute le porte-parole du ministère. « L’Algérie rend hommage au gouvernement britannique pour la grande fermeté et la responsabilité dont il a fait preuve dans la gestion de ce dossier en refusant tout marchandage et versement de rançon qui aurait servi au financement des activités subversives et déstabilisatrices menées dans la région par ce groupe terroriste », souligne-t-on de même source.

« L’Algérie réitère son appel à l’intensification de la coopération internationale pour éradiquer le terrorisme qui met en péril la sécurité et la stabilité internationale », affirme, par ailleurs, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Londres a fermement condamné l’assassinat de son ressortissant, un acte de terrorisme barbare. Le Premier Ministre britannique Gordon Brown, a condamné « cet effroyable acte terroriste barbare » dans un communiqué de presse rendu public hier par l’ambassade du Royaume-Uni à Alger. Il indiqué que « cette tragédie vient renforcer encore plus notre engagement pour combattre le terrorisme ». « Ceci renforce également notre détermination à ne pas céder aux demandes des terroristes, et surtout, à ne pas accepter de payer de rançons », a encore indiqué Gordon Brown. L’assassinat du touriste britannique Edwin Dyer a été revendiqué par El-Qaïda Maghreb hier sur un site Internet. La victime a été capturée le 22 janvier avec un groupe de trois autres touristes européens au Niger, à la frontière avec le Mali.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant