ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les femmes algériennes préfèrent la pilule contraceptive

 
La majorité des femmes algériennes affirment utiliser la pilule comme principal moyen de contraception pour contrôler les naissances.
jeudi 4 juin 2009.

Les femmes algériennes choisissent la pilule contraceptive. Plus de la moitié des femmes algériennes mariées utilisent des moyens de contraception Plus de la moitié des femmes actuellement mariées et dont l’âge varie entre 15 et 49 ans utilisent des moyens de contraception, selon l’APS qui a repris les conclusions de la troisième enquête nationale à indicateurs multiples (MICS3) pour la période 2006-2009. 61,4% des femmes algériennes utilisent un moyen de contraception pour espacer ou limiter les naissances, dont 52% des méthodes (de contraception) modernes, indique cette enquête, relevant que les méthodes traditionnelles semblent être plus familières aux femmes urbaines qu’à celles vivant en milieu rural, avec respectivement 10,5% contre 8%. La pilule reste la première méthode utilisée par les femmes, et ce, quels que soient leur lieu de résidence ou leurs caractéristiques individuelles.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan