ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le célibat des quadragénaires en Algérie

 
Près de 13% des femmes quadragénaires en Algérie seraient célibataires selon un sociologue de l’université d’Alger.
jeudi 11 juin 2009.

Les quadragénaires et le célibat en Algérie. Un taux de 12,8% de célibat est constaté en Algérie chez les femmes âgées entre 40 et 44 ans contre un taux de 4,8% chez les hommes de la même tranche d’âge, a relevé mercredi à Alger, Kamel Boucherf, maître de conférences à l’institut de sociologie de l’université d’Alger. Se basant sur le recensement général la population et des habitants de 2008, M. Boucherf, également consultant au ministère délégué chargée de Famille et de la Condition féminine, a qualifié ce taux d’« important », soulignant que le célibat est un problème en Algérie, notamment le « célibat définitif » (après 44 ans) pour les femmes ayant suivi des études supérieures. Il a ainsi relevé, dans la communication présentée lors de la réunion du Conseil national de la Famille et de la Femme, que le « recul » de l’âge de mariage a un impact sur la famille, rappelant qu’en 2004 l’âge moyen de mariage en Algérie était de 29,9 ans pour les femmes et 33 ans pour les hommes.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Financier