ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La Banque extérieure d’Algérie et la CAAR escroquées

 
Les agences de la Banque extérieure d’Algérie et la CAAR de Sidi Bel- Abbès ont été escroquées et la perte s’élève à près de 5 millions de dinars.
jeudi 18 juin 2009.

Escroqueries à la Banque extérieure d'Algérie et la CAAR. Deux fonctionnaires de la Banque extérieure d’Algérie (BEA), agence de Sid Bel-Abbès, ont été présentés hier devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi Bel- Abbès pour délit de « négligence ayant causé la perte de deniers publics », qui a ordonné leur présentation devant le juge d’instruction. Cette affaire remonte au 16 juin 2007 lorsque Y.K. s’était présenté à l’agence de Sidi Bel- Abbès de la Caisse algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR), pour assurer sa voiture. Une semaine après, il était revenu pour mettre fin à ce contrat d’assurance, demandant la restitution de la différence financière. Il a, de ce fait, reçu un chèque d’une valeur de 1 934 DA.

Durant le mois d’août 2007, il s’était présenté à l’agence de la Banque extérieure d’Algérie ou il a ouvert un compte bancaire. Le lendemain, il était revenu pour le transfert d’un chèque barré émanant de l’agence de Sidi Bel- Abbès de la CAAR , d’une valeur financière de 4 800 000,00 DA. « Deux fonctionnaires de cette banque ont transféré ce chèque, révélé faux par les investigations », explique-t-on au groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Sidi Bel- Abbès. Ces deux fonctionnaires ont transféré cette somme d’argent du compte bancaire de la CAAR vers celui de Y.K. qui, selon ce groupement de la gendarmerie, a falsifié ce chèque en utilisant un scanner. Le lendemain, le mis en cause, recherché par la Gendarmerie, a retiré tout l’argent qui se trouvait dans son compte bancaire. « L’enquête a révélé que Y.K. a utilisé de faux documents, dont un chèque falsifié, dans cette escroquerie », ajoute-t-on dans ce groupement de la gendarmerie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie