ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie construira trois écoles à Gaza

 
Trois écoles destinées aux enfants handicapés palestiniens et financées par l’Algérie seront construites à Gaza selon le ministre Djamel Ould Abbès.
lundi 22 juin 2009.

L'Algérie va construire 3 écoles à Gaza. L’Algérie prendra en charge également la réalisation de centres spécialisés pour les enfants traumatisés par l’agression sioniste de l’hiver dernier. Ces structures seront implantées au niveau du chef-lieu de la bande de Gaza ainsi que dans la localité de Khan Younes. Le ministre, qui recevait au siège de son département à Birkhadem un groupe de 23 enfants orphelins palestiniens âgés entre 9 et 20 ans, a indiqué que l’Algérie prendra à son compte la formation d’un groupe de formateurs palestiniens. Ces derniers auront à suivre un cursus spécial au niveau des centres de Birkhadem et de Constantine. S’adressant aux enfants palestiniens, M. Ould Abbès, a lancé : « Vous êtes la fierté et l’avenir de notre chère Palestine. » Et d’ajouter : « Le peuple algérien et l’ensemble des peuples arabes sont avec vous. »

De son côté, M. Yakoub Laghsil, chargé de la coordination des aides au consulat palestinien à Alger, a déclaré que l’Algérie « est notre deuxième patrie », soulignant le soutien indéfectible de l’Algérie à la cause palestinienne. « L’Algérie s’est toujours rangée à nos côtés et a toujours œuvré pour l’unité des Palestiniens, sans jamais se mêler de affaires internes ». Quant à Mamdouh Jabel, ancien ambassadeur de Palestine à Alger, il a rappelé le rôle de l’Algérie dans le conflit qui oppose les arabes à l’entité sioniste, « un rôle qui a constamment servi la cause arabe en général et palestinienne en particulier ». Pour rappel, l’Algérie a envoyé des milliers de poches de sang à la population palestinienne lors de l’agression barbare contre Gaza en janvier 2009. Une équipe de psychologues algériens a été envoyée par le ministère de la Solidarité nationale afin de venir en aide aux personnes souffrant de traumatismes, notamment les enfants. L’Etat algérien a versé pas moins de 200 millions de dollars pour la reconstruction de la bande de Gaza détruite par l’état juif.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant