ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Christopher Ross en Algérie

 
La visite de Christopher Ross en Algérie où il a été reçu par le président Bouteflika vise à discuter du conflit du Sahara Occidental.
jeudi 25 juin 2009.

Christopher Ross en visite en Algérie. A l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, Abdelaziz Bouteflika à Alger en Algérie, en présence d’Abdelkader Messahel, ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Christopher Ross qui est l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental, a qualifié de très bonnes ses discussions avec le président de la République, ajoutant que « beaucoup d’aspects liés à la situation dans la région, y compris, bien évidemment, la question du Sahara occidental », ont été abordés lors de ces discussions. » Je crois que nous sommes sur le bon chemin pour procéder à la prochaine étape dans la recherche d’une solution à cette grande question », a-t-il conclu à la presse.

C’est la deuxième visite dans la région (Algérie et Maroc) qu’effectue le nouveau médiateur de l’ONU dans le dossier du Sahara occidental. Le mois de février dernier, Christopher Ross avait fait une tournée préliminaire pour faire son constat et proposer aux deux parties en conflit, le Front Polisario et le royaume du Maroc, une feuille de route à suivre pour relancer les négociations sous de bons auspices. Les deux parties ont réaffirmé leur position. Le Maroc s’en tient toujours à son plan d’autonomie comme base de discussions, alors que les représentants de la RASD rejettent dans la forme et dans le détail cette conception, la jugeant d’ailleurs contradictoire avec les résolutions du Conseil de sécurité, du droit international et des engagements antérieurs du Maroc et dont l’ensemble des règles déterminées prêtent le droit au peuple sahraoui à l’autodétermination à travers un référendum.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant