ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie veut tirer profit des cadres immigrés

 
L’Algérie ambitionne de tirer profit des cadres algériens installés à l’étranger notamment en Europe et en Amérique du nord.
vendredi 24 juillet 2009.

L'Algérie souhaite tirer profit des compétences expatriées. Le président Bouteflika a indiqué hier dans un message lu en son nom par Habba El-Okbi, secrétaire général de la présidence de la République à l’ouverture de l’université d’été de la communauté algérienne à l’étranger, que l’Algérie souhaite tirer profit des compétences algériennes établies à l’étranger dans les domaines de la recherche scientifique, de l’expertise et des découvertes technologiques ainsi que de l’investissement financier dans divers secteurs. « Nous souhaitons que l’Algérie puisse tirer profit (des) compétences dans les domaines de la recherche scientifique, de l’expertise et des découvertes technologiques ainsi que de l’investissement financier dans divers secteurs ».

Le président Bouteflika, qui a estimé que les jeunes instruits sont « redevables envers (leur) patrie pour avoir fait des études en Algérie », a affirmé que « l’Algérie s’enorgueillit et tire fierté de la réussite des compétences établies à l’étranger et plus précisément dans les pays industrialisés ». « De votre apport, nous attendons surtout une bonne gestion, de judicieuses décisions et la rationalisation dans la conduite des affaires grâce aux opportunités qu’offrent maintenant la connaissance et les différents moyens de communication et de technologie numérique, de promouvoir le pays sur le chemin du progrès et du développement national ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après APS