ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie à l’écoute de ses ressortissants expatriés

 
L’Algérie espère convaincre ses ressortissants expatriés de s’engager pour le développement de l’économie algérienne.
vendredi 24 juillet 2009.

L'Algérie veut l'aide de ses ressortissants expatriés. La première université d’été de la communauté algérienne établie à l’étranger a débuté hier en Algérie. Jusqu’au 27 du mois en cours, M. Djamel Ould Abbès ouvre « un espace d’écoute libre et sans tabous » sur les préoccupations de nos émigrés. Ils sont venus de France, du Canada, des Etats- Unis, de Belgique, d’Espagne et du monde arabe. 500 personnes représentant la communauté nationale établie à l’étranger participent, depuis hier, à l’université d’été qui leur a été consacrée. Ce rendez-vous avec les ressortissants algériens à l’étrangers sera, d’après le ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, un espace d’écoute aux différentes préoccupations de cette communauté. Ce séjour permettra à la communauté algérienne à l’étranger de poser ses problèmes. « Nous allons débattre tous les problèmes qui se posent à cette communauté. Vers la fin, nous allons sortir avec un programme qui va cerner toutes ses préoccupations », a indiqué Ould Abbès.

Ce dernier a annoncé que son département a élaboré un projet de décret portant création d’un conseil consultatif de la communauté algérienne établie à l’étranger, qui sera adopté à la rentrée prochaine par le Conseil des ministres. Un autre projet serait, par ailleurs, en cours de préparation et concernerait l’ouverture, à l’étranger, de succursales des banques algériennes, afin de lui permettre d’avoir des interlocuteurs algériens, particulièrement dans l’opération de transferts de leur argent vers le pays d’origine, l’Algérie. M. Ould Abbès, prêt à renforcer les liens de cette communauté avec la mère patrie, compte répondre à ses préoccupations au moment où des millions d’Algériens ne bénéficient pas d’écoute dans leur pays.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Soir d’Algérie