ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie défend le droit de ses pèlerins

 
L’Algérie n’appliquera aucune restriction quant au droit des 36000 pèlerins algériens qui souhaitent effectuer le pèlerinage à la Mecque.
jeudi 6 août 2009.

L'Algérie et le pèlerinage à la Mecque. Dans un entretien accordé au quotidien Al Ahrar, Berbara Cheikh, chef de cabinet de cette institution sous tutelle du ministère des Affaires religieuses, a, en effet, souligné qu’il n’y a aucune raison d’empêcher les Algériens d’accomplir le cinquième pilier de l’islam. « L’Algérie a refusé de souscrire aux recommandations des ministres arabes de la Santé suggérant l’interdiction du pèlerinage aux personnes de plus de 65 ans et aux enfants de moins de 12 ans. L’Arabie saoudite n’y a pas souscrit, ce qui atteste que le royaume approuve le choix de notre pays », a tenu à souligner le responsable. L’Office national du hadj tient à rappeler que l’Algérie jouit d’une longue expérience dans le suivi médical de ses ressortissants. « La compétence de la mission algérienne n’est plus à démontrer », relève-t-on à l’office.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant