ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des écoles pour la lutte contre la criminalité en Algérie

 
Des écoles spécialisées dans la lutte contre la criminalité en Algérie selon lancées en 2010 à travers le pays par la DGSN.
lundi 10 août 2009.

La lutte contre la criminalité en Algérie. Tous les services de police sont appelés à s’adapter aux nouvelles formes de la criminalité en Algérie afin de les combattre de façon efficace. A ce titre, la direction générale de la Sûreté nationale compte ouvrir dès l’année 2010 plusieurs écoles spécialisées à travers l’Algérie, notamment à Sétif, Oran, Sidi Bel Abbès et Ouargla. Les formations qu’elles offriront répondront aux normes internationales et aux méthodologies nouvelles de lutte contre la criminalité et le terrorisme. C’est ce qu’a annoncé M. Kara Bouhedba, directeur de la formation des écoles de police au niveau de la DGSN, hier à Constantine, à l’occasion de la sortie d’une promotion de 242 agents de l’ordre public de l’école de Sidi Mabrouk, qu’il a présidée.

A cette occasion, il a, dans son intervention, beaucoup insisté sur la modernisation des différents services de police en Algérie qui est, a-t-il souligné, étroitement liée à la qualité de la formation qu’offrent les écoles de police. Le département d’Ali Tounsi s’apprête ainsi à beaucoup investir dans ce domaine pour mieux lutter contre la criminalité et garantir une sécurité optimale des biens et des personnes. La police de proximité, la formation de qualité et la lutte contre le crime constituent les priorités des services de police, qui prétendent à une prestation égale à celle des polices des pays de l’Union européenne ou de l’Amérique du Nord.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant