ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La viande devient un luxe en Algérie

 
La viande rouge est devenue un produit de luxe en Algérie avec des prix dépassant 900 DA le kilo dans de nombreuses régions algériennes.
vendredi 4 septembre 2009.

La viande est un luxe en Algérie. Les prix des viandes rouges et blanches en Algérie sont jugés "assez chers" par les consommateurs algériens après 13 jours de jeûne, une situation attribuée à la forte demande durant ce mois de Ramadhan et au phénomène de la spéculation. Une légère baisse est observée par rapport à la première semaine de Ramadhan où les prix des viandes rouges (ovine et bovine) ont atteint le pic de 1.000, voire 1.100 DA le kilo, a-t-on observé lors d’une tournée dans des marchés de la capitale. Au marché de Bab El Oued (nord de l’Algérie) dit "trois horloges", les prix de la viande ovine varient entre 800 à 950 DA/kilo alors qu’au début du mois ils dépassaient la barre de 1.000 DA. La viande bovine est cédée, au niveau du même marché, à un prix allant de 600 à 950 DA/kilo, alors que la viande hachée, dont la demande augmente particulièrement pendant ce mois, se vendait entre 800 et 900 DA/kilo.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS