ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les intempéries font deux morts en Algérie

 
La protection civile a précisé que deux personnes ont été tuées en Algérie suite aux récentes intempéries qui ont touché le pays.
mercredi 30 septembre 2009.

Les intempéries en Algérie. Les intempéries qui ont frappé l’Algérie ces dernières 24 heures ont causé la mort de deux citoyens. Les deux victimes sont originaires de l’ouest du pays. La première a été emportée par les eaux en furie dans la localité de Oued Khir (Mostaganem), alors que la deuxième, un jeune homme, est morte noyée dans l’oued Mina en crue dans la wilaya de Tiaret. La victime est toujours portée disparue, malgré les opérations de recherche entamées par les équipes de secours et d’intervention de la Protection civile. Sur l’ensemble de l’Algérie, il a été enregistré plusieurs perturbations climatiques qui se sont soldées par la coupure de nombreuses routes nationales (RN) et chemins de wilaya (CW), a indiqué à l’APS le commandement de la gendarmerie. Ainsi, à Tipasa, la RN11, reliant cette ville et Alger, se trouve coupée à cause de l’inondation de la chaussée, à hauteur de la cité Mohiedine-Abdelkader (commune de Bouharoune), de Khemisti port (commune de Bousmaïl) et du carrefour formé par la RN11 et la rocade, précise la communiqué.

La même situation est signalée à Djelfa, précisément au niveau de la RN01, ou l’inondation de la chaussée a causé la fermeture de l’axe reliant les communes d’Aïn Oussara et Boughazoul (Médéa), ainsi que la RN40 B entre les communes d’Aïn Oussara et Sidi Ladjel et Benhar, à la sortie est de cette dernière, a-t-on ajouté de même source. En outre, plusieurs autres chemins communaux et de wilaya ont été endommagés, notamment à Médéa, El-Bayadh et Tiaret ainsi qu’à Béchar. Les opérations de sauvetage menées par les éléments de la Protection civile ont pu se solder par le repêchage de quelque 80 personnes d’une mort certaine prises dans les eaux, notamment des passagers dans des véhicules, a-t-on fait savoir. Ainsi, 55 passagers d’un bus de transport public et 2 autres à bord d’un camion, qui étaient cernés par les eaux, ont été secourus à Aïn Oussara (Djelfa) ainsi que quinze autres personnes à bord d’un véhicule à Bouharoune (Tipasa). L’Office national de météorologie a pour sa part annoncé une amélioration des conditions météorologiques dès demain après-midi.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant