ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des morts après la qualification de l’Algérie

 
Près d’une vingtaine de personnes sont mortes en Algérie suite aux accidents de la route durant les manifestation de joie après la qualification de l’Algérie au Mondial 2010.
lundi 23 novembre 2009.

La tragédie après la qualification de l'Algérie. Dix-huit (18) personnes sont mortes et 312 ont été blessées dans 211 accidents de la route survenus en Algérie dans les manifestations de joie et de liesse populaire ayant suivi la qualification de l’équipe nationale de football à la coupe du monde, selon un nouveau point de situation de la Direction générale de la Protection civile arrêté vendredi. Selon la même source, quatre nouveaux décès ont été enregistrés à Alger (2), Sétif (1) et Ghardaïa (1). Un premier point publié jeudi par la Protection civile faisait état de 14 décès dans des accidents de la route : 5 dans la wilaya d’Ouargla, 3 à Relizane, 2 à Saida, 2 à Tipasa et un décès dans chacune des wilayas de Khenchela et El Tarf. S’agissant des accidents, le plus grand nombre a été relevé à Alger (60), suivie de Blida et Chlef (16 chacune), Boumerdes (15), Tipasa (14), Tlemcen (13), Constantine (10) El Tarf (9), Tizi-Ouzou (8), Annaba (6), Jijel (5) et Khenchela (4).

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS