ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Mille milliards dilapidés dans l’autoroute Est-Ouest en Algérie

 
Pas moins de mille milliards de dinars ont été dilapidés dans le cadre du projet de l’autoroute Est-Ouest en Algérie.
lundi 8 février 2010.

Mille milliards dilapidés dans l'autoroute Est-Ouest en Algérie. Le magistrat chargé du dossier relatif aux anomalies et aux carences relevées dans la réalisation du projet de l’autoroute est-ouest en Algérie a ordonné des commissions rogatoires internationales pour vérifier si les prévenus possèdent des comptes à l’étranger. Le trou financier découvert suite à ces opérations frauduleuses serait de l’ordre de 1 000 milliards de dinars, selon l’expertise provisoire établie par un expert-comptable spécialisé en matière de finances et de comptabilité. En outre, le chef du cabinet du ministère des Travaux publics aurait été placé sous contrôle judiciaire par le magistrat instructeur et aurait été impliqué pour complicité, selon nos sources.

Le juge d’instruction de la 8e chambre du pôle judiciaire du tribunal d’Alger, à la rue Abane-Ramdane, procédera prochainement à la confrontation entre toutes les parties concernées, notamment des accusés et des témoins à charge et à décharge dans les anomalies et carences relevées dans la réalisation du projet de l’autoroute est-ouest, et suite auxquelles de hauts cadres et fonctionnaires de plusieurs secteurs ont été auditionnés et placés sous mandat de dépôt, à leur tête le secrétaire général du département d’Amar Ghoul.

Pour rappel, l’enquête préliminaire a été menée par les services de sécurité, plus précisément par des officiers de la police judiciaire du département des renseignements du ministère de la Défense. Ces derniers ont relevé plusieurs anomalies et carences dans les conclusions des projets, plus particulièrement en ce qui concerne les sous-traitants des marchés. Ils ont conclu que ces derniers n’ont pas changé en dépit des fautes monumentales qu’ils avaient commises dans la réalisation de certains tronçons de l’autoroute Est-Ouest en Algérie. Il convient de signaler que l’instruction judiciaire se poursuivra et que de nouvelles inculpations peuvent être prononcées par le juge d’instruction.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant