ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Hausse des suicides en Algérie en 2009

 
Le nombre des suicides en Algérie est passé de 143 en 2008 à 203 en 2009 selon les chiffres fournis par la gendarmerie nationale.
dimanche 21 mars 2010.

Hausse des suicides en Algérie en 2009. Les chiffres de la gendarmerie sur le suicide en Algérie indiquent 203 cas en 2009. Face à cette statistique macabre, les spécialistes tirent la sonnette d’alarme d’autant plus que la courbe est en constante hausse ces dernières années. Depuis quelques années, le nombre de personnes qui mettent fin à leur vie ne cesse d’augmenter. En effet, le phénomène du suicide prend des proportions alarmantes dans notre pays et les spécialistes n’arrivent toujours pas à en cerner les véritables causes. En tous cas, les statistiques de la Gendarmerie nationale démontrent que le phénomène touche l’Algérie entière. Le document n’omet pas aussi de citer le sexe, l’âge, la catégorie socioprofessionnelle et les causes du suicide lorsqu’elles sont connues.

Ainsi, sur les 203 personnes qui se sont suicidées en Algérie en 2009, 49 sont de sexe féminin. Il y a lieu de souligner que 432 personnes ont tenté de mettre fin à leurs jours. Il faut dire que la gendarmerie a constaté que le nombre de suicides a augmenté de 60 cas par rapport à l’année 2008 qui a enregistré 372 tentatives de suicide dont 255 étaient l’œuvre des femmes. Ces statistiques alarmantes indiquent également que le taux de suicide en Algérie est plus élevé chez les personnes de la tranche 18-30 ans, avec 65 cas enregistrés en 2009. Pour les moins de 18 ans, il est enregistré un nombre de 25 personnes qui ont mis fin à leur vie. Quant aux personnes suicidées âgées entre 31 et 45 ans, leur nombre est de 59 en 2009. Les plus de 45 ans représentent, eux, pas moins de 54 cas de suicide.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant