ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’expulsion de Rafik Khalifa en Algérie est incertaine

 
La décision britannique sur une éventuelle expulsion de l’escroc Rafik Khalika vers l’Algérie a été une nouvelle fois reportée.
vendredi 26 mars 2010.

L'expulsion de Rafik Khalifa en Algérie est incertaine. Les autorités britanniques ont reporté, une nouvelle fois, leur décision relative à l’extradition de Abdelmoumène-Rafik Khalifa vers l’Algérie. La dernière échéance fixée devait prendre fin le 31 mars. Le Home Office s’est donné un nouveau délai jusqu’au 30 avril. Après la décision du tribunal de Westminster, autorisant l’extradition de l’ex-homme d’affaires algérien, celle-ci ne prend sa valeur que si elle est validée par le Home Office. Par ailleurs, la validation du Home Office n’autorise pas encore l’extradition de Rafik Khalifa vers l’Algérie dans la mesure où le prévenu peut faire appel du jugement auprès de la High Court (Haute Cour). Pour rappel, Abdelmoumène Khalifa avait contesté l’impartialité du juge ayant traité son dossier.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Soir d’Algérie