ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La saisons estivale 2010 en Algérie sous haute surveillance

 
La surveillance sera renforcée dans les wilayas côtières à l’occasion de la saison estivale 2010 en Algérie.
lundi 28 juin 2010.

La saisons estivale 2010 en Algérie sous haute surveillance. Quatorze wilayas côtières d’Algérie sont concernées par la mise en œuvre d’un plan de sécurité spécial arrêté en prévision de la saison estivale, période où plus de 12 millions de vacanciers sont attendus. Les forces combinées de sécurité sont à pied d’œuvre pour parer à toute attaque terroriste ciblant les zones de baignade et autres sites touristiques. Selon une source proche des services de sécurité, « toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité des biens et des personnes ». La même source indique que « les groupes armés toujours en activité ne représentent pas une réelle menace, au regard de leur faible capacité de nuisance ».

En effet, depuis quelques temps, les terroristes sont considérablement affaiblis, et ce grâce au travail méritoire des forces de sécurité qui ont consenti d’importants efforts pour éradiquer les groupes armés. A en croire d’autres sources, seules les régions de Boumerdès, de Tizi Ouzou, de Béjaïa et de Jijel demeureraient menaçantes en cette période estivale. Notre source indique que pour ces régions, qui accueille chacune près de 2 à 3 millions d’estivants, « le renforcement de la sécurité est déjà effectif, avec le soutien d’un dispositif de lutte antiterroriste ». Selon des informations recoupées, pas moins de 25 000 militaires, gendarmes et policiers, soutenus par des forces spéciales, sont à pied d’œuvre dans ces régions côtières du nord de l’Algérie. Des opérations de ratissage sont organisées quotidiennement, soutenues par des points de contrôles réguliers des services de police ainsi que de multiples patrouilles de la Gendarmerie nationale qui sillonnent 24 heures sur 24 les zones estivales.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant