ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al-Qaida revendique l’attentat de mercredi dans le sud de l’Algérie

 
Les terroristes islamistes d’Al-Qaida au Maghreb ont revendiqué l’embuscade meurtrière commise le mercredi dans le sud de l’Algérie.
vendredi 2 juillet 2010.

Al-Qaida revendique l'attentat de mercredi dans le sud de l'Algérie. La branche maghrébine d’Al Qaîda a revendiqué, hier, l’attentat le plus meurtrier qu’a connu l’Algérie depuis près d’un an. Mercredi, à la frontière entre l’Algérie et le Mali, 8 militaires et 3 gardes communaux ont été assassinés. Le Sahel devient-il incontrôlable ? Quelles sont les influences qui brouillent la cohésion de la lutte antiterroriste ? Quels sont les enjeux de la région ?

Avec In Guezzam, la région de Tinzaouatine dans l’extrême sud de l’Algérie, est une des zones les plus importantes des trafics (drogue, armes, cigarettes, nourriture, véhicules…) dans le Sahel. « Trafiquants, contrebandiers et islamistes radicaux, qui ont parfois des liens familiaux avec les tribus nomades, sont étroitement liés », explique une source militaire. Quelque 60 millions de musulmans vivent dans cette région dans des conditions de plus en plus difficiles. Les extrémistes, bien au fait des données démographiques favorables et de la détresse économique, ciblent activement ces communautés. Il existe un mouvement fluide entre les terroristes et les réseaux criminels de la contrebande.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Watan